Témoignage de Virginie à l'intention de son Rituel Rebozo


Rituel Rebozo : le témoignage de Virginie

Mes intentions pour le rituel rebozo du 20 septembre 2021

Voilà plus de 11 mois que j'ai donné la vie à ma petite fille.

En écrivant "donner", je me rends compte combien j'ai donné durant tout ce temps. Donner ma vie, donner mon temps, m'oublier, puis repenser que j'existe, que j'ai des besoins, être frustrée, fâchée, en colère de tout ce temps passé et où je n'ai pas l'impression de profiter pleinement.

Maman H24, heureuse de l'être deux fois, mais putain que c'est difficile !


L'entrée en crèche de la petite est arrivée au bon moment, car je n'en pouvais plus. J'ai tout donné. Je suis broyée, essorée, vidée, je ne peux plus rien donner. J'ai besoin de temps pour moi, de me retrouver, de m'aligner, de me ressourcer, de retrouver l'énergie de mes projets, ce qui me fait vibrer, ce qui fait que je suis Moi, et pas uniquement ma casquette de Maman.

Mes intentions sont de renaître à moi, de me retrouver, de laisser la version de moi qui était uniquement mère, sans autre casquette, sans temps pour elle.

Je veux me reconnecter à mon moi intérieur, m'aligner pleinement à mes valeurs et faire avancer mes projets dans cette nouvelle énergie. Je veux m'honorer et me remercier pour tous ces mois, jours & nuits, à être mère.

M'honorer et honorer mon corps, tellement beau et magique d'avoir porté la vie trois fois et donné la vie deux fois. Je veux honorer la femme forte et courageuse qui est en moi.

Je veux honorer les femmes de ma lignée, ma mère, mes grands-mères et bien au-delà. Avec les moyens qui étaient les leurs, elles ont fait des miracles, elles sont si fortes.

Si je vais bien, autour de moi, les personnes vont bien aussi et à la manière d'un colibri, je veux briller, apporter de la lumière, de l'Amour, de l'énergie.

J'ai cette impression que ce rituel à quatre mains est trop pour moi, que je n'en suis pas digne, que je ne le mérite pas. C'est difficile de recevoir, mais je vais vivre cet instant, être, être dans le présent, me laisser porter et bercer, dans une infinie gratitude.

Ces derniers mois m'ont aidé à savoir ce qui me plait vraiment, ce qui me fait vibrer, ce qui sonne juste pour moi et en accord avec mes valeurs. Vient donc maintenant le temps de m'accomplir pleinement. Je me donne le temps et l'espace de me former, de donner vie à mes projets, afin d'être alignée. Je poursuis mon chemin de femme, sûre de moi, confiante dans mes choix, et en ce que me réserve l'avenir. Je vais m'ouvrir, rayonner, porter ma voix autour de moi. Je veux être fière de moi, je veux montrer à mes filles que tout est possible et qu'à leur tour, si elles le souhaitent, elles puissent emprunter le chemin de leur cœur.

Je suis une femme qui se prend en main. J'ai compris que tout vient de moi, que je ne peux rien attendre de l'extérieur et encore moins d'un sauveur. Je me donne les moyens de réussir, je ne veux pas vivre avec des regrets.

J'ai encore beaucoup de travail, et c'est ça aussi qui est passionnant car je suis sur un chemin, le chemin qui me mène à la meilleure version de moi.

Alors aujourd'hui, pour ce rituel, ce passage, je referme le portail des grossesses et de la mère sacrificielle. J'ouvre le portail de la femme cheminant vers son accomplissement avec confiance, courage, persévérance, gratitude, respect, joie, lumière et énergie.



Mots-clés :

Posts à l'affiche
Posts Récents
Archives
Recherche par Tags
Retrouvez-nous