• Ericamrit

Témoignage de Julie, la maman de Jacques


"Erica, ma Doula,

Être accompagnée par une doula pendant ma grossesse fut une décision tardive, à laquelle je réfléchissais tout au long de ma grossesse sans pouvoir me décider. De l’avis que trop de préparation en vaut toujours mieux que pas assez, surtout pour un évènement aussi unique que la naissance, cela semblait une bonne idée - en théorie. Car, sur un plan pratique, j’étais tiraillée par l’angoisse d’une dépense qui serait peut-être superflue et la peur d’inviter une inconnue dans mon intimité.

Comme avec beaucoup de choses dans la vie, il suffit de trouver la personne juste pour ne plus douter. Quelques rencontres avec Erica et ma décision était prise… à la fin du 8ème mois il était temps! C’est son mélange de douceur et de force qui m’a décidé et fait taire mes peurs. Forte de ses convictions, c’est une personne entière et sure d’elle. Son savoir-faire procède d’une expérience réelle: elle est ce qu’elle dit, pas de pub ou de commerce. Ses services ne sont pas du vent et procèdent d’une véritable « vision » de la naissance, qui contribue à créer une atmosphère plus sereine, pratique et belle autour de celle-ci. C’est aussi une femme très douce et à l’écoute : pas de propagande, de jugement de valeur ou de forcing, elle se met au service du ressenti et des désirs de chacun. Sa relation aux autres est donc source d’apaisement – pas de prise de tête en perspective avec la famille ou le corps médical.

En plus de l’aide qu’Erica m’a apporté dans les semaines précédant et suivant la naissance de mon bébé, l’avoir à mes côtés le jour J a fait toute la différence. A force d’avoir entendu ma mère et ma grand-mère me répéter que l’accouchement était « un événement physiologique », « comme les petits lapins », qui ne leur avait pris que 3 ou 4 heures, j’imaginais quasiment, grande idéaliste que je suis, que mon bébé naitrait sans que j’ai le temps de m’en rendre compte. Pendant les 27 heures de travail qui furent mon lot donc, Erica n’a pas quitté mon chevet une seconde et je suis persuadée que sa présence et son aide concrète (à boire, à manger, les mots et les gestes qu’il faut, au moment qu’il faut) ont grandement contribué à nous faire échapper à la césarienne qui était devenue un risque bien réel vers la fin du travail. Autre aspect capital pour moi, venant d’une famille où les femmes n’ont pas allaité, il était extrêmement rassurant d’avoir le soutient d’Erica sur ce plan, elle qui a allaité quatre enfants – mon bébé a bientôt 3 mois aujourd’hui et je le nourris toujours au sein.

Enfin, la relation qu’Erica a tissée avec mon bébé symbolise pour moi à quel point avoir Erica comme doula fut le bon choix. La dernière fois qu’Erica est passée à la maison, cela faisait déjà quelques semaines qu’ils ne s’étaient pas vus : le visage de mon bébé s’est illuminé quand il a vu et entendu Erica, rayonnant de la même joie avec laquelle il gigotait quand, encore dans mon ventre, Erica me massait les pieds. Cette relation entre elle et bébé, c’est la preuve qu’Erica est une personne authentique et un grand bonheur qu’elle ait été une des premières à accueillir mon bébé sur cette terre.

Merci !"

Julie

#Témoignages

  • Facebook Social Icon

A NOTER : Aucune de mes prestations n'est, pour l'instant, soumise à un remboursement par la sécurité sociale. De plus, mon accompagnement ne se subistitut, en aucun cas, à celui d'une sage-femme ou d'un obstétricien diplomé.  

Imprimer le flyer

© 2019- Ericamrit, Yoga Doula à Paris